Financement (1/2 : pourquoi)

money-515058_1920

Voilà un sujet bien épineux, mais pas moins important. Pour Archimed.io, nous voulons faire les choses correctement, en toute transparence, et la question du financement est la partie la plus critique. Clairement, le but n’est pas de s’enrichir grâce à cette plateforme mais, pour la vie du projet, il est nécessaire de trouver un moyen juste de le financer. Peut-être pas immédiatement, mais le financement se révèle important à terme pour la viabilité du projet. Nous allons donc répondre au « pourquoi » dans ce premier article et au « comment » dans un second article.

« SI C’EST GRATUIT, C’EST TOI LE PRODUIT ! »

Connaissez-vous cette expression ? Elle s’applique aujourd’hui assez bien aux sites, plateformes internet qui proposent leurs services gratuitement. Comme vous pouvez l’imaginer, développer un site coûte énormément d’argent avec les personnes qui le développent, l’infrastructure informatique, la maintenance, le support et plein d’autres choses que nous sous-estimons sûrement.
Bien souvent, le mode de financement choisi n’est pas ou peu éthique : présence de publicités ou revente de vos informations personnelles. Nous nous passerons de jugement mais il est important d’en être conscient. Néanmoins, certains choisissent des financements plus nobles comme les dons ou le mécénat.


Pourquoi payant?

Dans notre cas, les diverses solutions pour rendre le site gratuit ne conviennent pas :

  • Dons, mécénats :wikipedia-logo-v2-svg

    C’est la solution qu’a adoptée Wikipédia, de manière exemplaire. La plus grande encyclopédie au monde est gratuite, accessible à tous. Le tout sans publicité ni recel d’information personnelle. Leur secret : les appels aux dons. Alors, à moins qu’il y ait dans l’assistance un richissime héritier croyant en notre projet, cette solution n’est pas applicable.

  • Publicité & informations :

    Déjà, nous tenons à signaler qu’afficher des publicités intrusives sur le site ne nous convient pas du tout. De surcroît, revendre vos informations personnelles est évidemment hors de question! De plus, même si nous mettions de côté notre conviction personnelle et que pour la survie d’Archimedio, nous passions à la publicité, ce ne serait pas suffisant. En effet, pour vivre de la publicité, il faudrait un site à « fort trafic », que beaucoup utilisent. Dans le cas d’un site spécialisé pour les professeurs des écoles, la somme d’argent reçu par la publicité serait assez anecdotique car le public est restreint.


La formule payante semble donc plus adaptée. C’est même un classique pour ce genre de projet. Ainsi, si l’on veut faire d’Archimedio quelque chose de vraiment utile pour vous, il nous faut un moyen de le financer.

Arrêtons-nous là pour l’instant. Un deuxième article répondant au « comment » suivra prochainement. N’hésitez pas à nous faire un retour dans les commentaires, nous les lirons avec beaucoup d’intérêts !

3 réflexions sur « Financement (1/2 : pourquoi) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *